Loading...

Les utilisateurs d’Appartager.com témoignent : Sacha D., 39 ans, propriétaire et colocataire

Paris, le 29 septembre 2015

Propriétaire de deux appartements (et bientôt de deux autres) situés à Paris et en région parisienne, et occupés par des colocataires, Sacha D. vit lui-même en colocation.

Arrivé à la colocation par hasard

En 2006, lorsqu’il cherche une habitation à acquérir pour y loger son père qui avait toujours été locataire, Sacha D. se rappelle de l’expérience d’un ami (dont un parent veuf s’était mis en colocation pour égayer ses journées) et tente la colocation : cela lui permet d’offrir à son père un logement plus grand et de ne pas le laisser seul. Durant deux ans, son grégaire et joyeux géniteur partage ainsi un 4 pièces meublé à Cergy avec deux jeunes étudiants. A son décès, Sacha D. continue à louer cet appartement à des élèves d’écoles cergynoises, celui-ci étant idéalement situé face à l’ESSEC notamment.

En 2009, lui et sa compagne acquièrent, sur plans, leur première habitation : un magnifique 5 pièces en duplex avec terrasses situé dans le quartier de La Défense. Les aléas de la vie font que lorsque la construction se termine, le couple de nouveaux propriétaires est en cours de séparation. A la remise des clés, Sacha D. décide de garder cet appartement et de chercher des colocataires afin de pouvoir assumer seul le remboursement du crédit immobilier.

Sacha D. raconte : « Jeune, j’ai fait toute ma scolarité jusqu’au bac dans un pensionnat en Angleterre, et la vie en communauté ne m’a jamais effrayé, bien au contraire. La colocation m’est apparue comme le meilleur moyen de garder ce bel appartement auquel je tenais, mais que je ne pouvais pas rembourser seul. Comme l’expérience du 4 pièces de Cergy était, et est toujours positive, j’ai réaménagé certaines pièces de ma nouvelle habitation et ai cherché trois colocataires. Aujourd’hui je peux même avouer que, au-delà de l’aspect financier, cela m’a également aidé à tourner la page de ma séparation et prendre un nouveau départ dans la vie. »

La colocation : de sérieux atouts sur le plan financier, mais avant tout un choix de vie

Aujourd’hui, Sacha D. loue ainsi un 4 pièces à trois étudiants, et partage sa propre résidence principale avec trois jeunes cadres dynamiques. Et l’expérience ne s’arrête pas là, puisqu’il a récemment acquis deux nouveaux appartements de 5 pièces, qui seront eux aussi dédiés à la colocation.

Comme il l’explique : « Je serai bientôt propriétaire de 4 logements où vivront 15 personnes au total. En comparaison, acheter et louer 15 studios me demanderait un investissement bien supérieur en termes financiers et de temps. Sans compter que la gestion de ce parc immobilier deviendrait un travail à plein temps. La colocation me permet de louer des espaces plus grands pour une meilleure rentabilité et en faisant des économies d’échelle (mutualisation des salles de bains, cuisines, salons, etc.). » En effet, les loyers du 4 pièces cergynois sont de 515 € et ceux du 5 pièces à La Défense de 820 € par chambre charges comprises, tous deux étant entièrement meublés et équipés.

Anciennement financier et désormais agent général d’assurance, pour Sacha D. les avantages de la colocation ne se limitent pas au simple aspect pécuniaire. Il défend cette formule comme un véritable mode de vie qu’il a lui-même adopté : « L’investissement dans la pierre est certes un bon placement pour le long terme. Si aujourd’hui je vis en colocation, ce n’est plus pour des raisons financières. Je pourrais aisément revendre mon 5 pièces et m’acheter un 2/3 pièces pour y habiter seul. Mais je n’en ai aucune envie. J’aurais peur de m’ennuyer ! A 39 ans, la différence d’âge avec mes colocataires est négligeable. Nous partageons de bons moments, les interactions sont intéressantes, stimulantes. Nous avons même développé une réelle amitié avec certains d’entre eux. Mieux : j’ai l’impression d’avoir rajeuni de 10 ans ! »

Appartager.com et les Apéros Coloc : le bon plan

Tous les colocataires qui ont partagé son logement, Sacha les a trouvés grâce à Appartager.com. Pour son troisième appartement, qui achevé en août 2015, il a rencontré ses futurs locataires lors du dernier Apéro Coloc organisé par le N°1 de la colocation en France.

« Le site Appartager.com est rassurant et très efficace. Et les Apéros Coloc sont une superbe occasion de faire la connaissance d’un grand nombre de personnes à la recherche d’une chambre à louer. En complément du site, cet événement permet tout de suite de se faire une idée des locataires, propriétaires, des offres et de la demande. J’ai pu ainsi trouver mes prochains colocataires en très peu de temps, et ce dans un cadre détendu et convivial qui correspond parfaitement à l’esprit coloc’. », conclut-il.

Le dernier appartement acquis par Sacha D. à Paris sera prêt en juin 2016. Il sait d’ores et déjà qu’il n’aura aucun mal à trouver preneurs, grâce à Appartager.com.

À propos de Appartager.com : Partager plus qu’un toit

Avec 10 millions de visiteurs par an et la plus grande communauté de colocataires en France, Appartager.com est aujourd’hui le N°1 de la colocation en ligne dans l’Hexagone. Par ailleurs présent dans 25 pays et disponible dans 12 langues, Appartager.com est également le premier site de la colocation dans le monde, où il totalise plus de 500 millions de pages vues par an et 80 millions de visiteurs.

Parmi les clés de son succès, Appartager met tout en œuvre pour garantir la meilleure expérience possible, pertinente et sécurisée, à ses utilisateurs. Ses équipes vérifient ainsi manuellement chacune des annonces et des photos postées, afin de repérer les arnaques ; les annonces périmées sont, quant à elles, systématiquement supprimées, pour ne proposer que des offres bien réelles et disponibles.

Créé en 1999 par Yannick Pons, Appartager.com est une filiale du groupe W3, auquel appartiennent également Vivastreet.com et Colocation.fr.

Plus d’informations : http://www.appartager.com/

Nous suivre : https://www.facebook.com/Appartager

Contact presse – Sine Nomine

Cécile Lipovetzky
Consultante RP
06 09 84 01 08
cecile.lipovetzky@sinenomine.fr

Suivez-nous !
Facebooktwitterlinkedintumblr