Loading...

Appartager.com met en ligne sa Charte des Colocataires

C’est afin d’accompagner les colocataires dans leur vie quotidienne qu’Appartager, le N°1 de la colocation en ligne en France, a conçu une charte à leur attention. Désormais accessible en ligne et gratuitement, elle liste les bonnes pratiques en matière de cohabitation : répartition des loyers et des charges, attribution des espaces, définition des tâches, règles de vie commune.

Paris, le jeudi 09 juillet 2015

Parce que l’on adhère à la colocation pour des raisons financières, mais aussi et avant tout humaines, Appartager.com a décidé de publier une « Charte des Colocataires » pour aider ses utilisateurs à mieux appréhender et gérer ce véritable mode de vie en communauté. Ce « Guide pratique à l’attention de tous ceux qui souhaitent partager intelligemment plus qu’un toit » est désormais disponible gratuitement en téléchargement sur www.appartager.com/s/charte-des-colocataires.

La colocation : un choix de vie

La colocation apporte de nombreux avantages : des loyers moins chers, des espaces plus grands, des charges réduites… mais aussi une vie sociale riche, faite de rencontres, de soutien et de partage. 34,3 % des colocataires ont choisi cette forme d’habitat pour sa convivialité, et 23,9 % pour sa souplesse : soit près de 6 personnes sur 10 revendiquant la colocation comme un réel mode de vie[1].

Cependant, vivre à plusieurs sous le même toit peut être source de tensions et de conflits : attribution des espaces, respect des zones d’intimité, nuisances sonores, etc. Pour éviter ces désagréments, et afin que la cohabitation se passe de la meilleure des façons, il est essentiel de définir quelques règles simples et de s’y tenir.

Les bonnes pratiques de la colocation

La Charte des Colocataires d’Appartager.com se propose de fournir outils et bonnes pratiques pour mieux organiser et ainsi vivre pleinement et sereinement la colocation. Voici quelques exemples des conseils pragmatiques de cette charte :

  • Rappeler à tous le montant du loyer global et des charges courantes (électricité, gaz, eau, chauffage collectif, ordures ménagères), éditer un tableau de répartition individuelle, et inscrire les sommes versées par chacun au titre du dépôt de garantie. La transparence est la première alliée des colocataires ;
  • Lister précisément les autres dépenses communes : assurance habitation, abonnement Internet, taxe d’habitation et redevance TV, etc. Les noms des fournisseurs, les montants et les modes de paiement doivent être connus de tous ;
  • Définir des règles claires pour les visiteurs (sont-ils les bienvenus, où dorment-ils, combien de temps peuvent-ils rester, etc.) et les soirées (à quelle fréquence, combien d’invités au maximum, qui prévenir) ;
  • Choisir des horaires « au calme » : des moments dans la journée et/ou dans la semaine durant lesquels toute activité bruyante est proscrite ;
  • Instaurer un roulement pour les tâches ménagères en indiquant, tâche par tâche, qui fait quoi et à quel moment de la semaine ;
  • Décider d’un planning quotidien pour l’accès à la salle de bain, ce afin d’éviter les attentes interminables chaque matin ;
  • Mettre en place un pot commun, en définissant l’apport de chacun et le rythme de contribution, ainsi que la liste des produits qui pourront être achetés avec ce portefeuille ;
  • Enfin, signer et imprimer, puis afficher cette charte bien en évidence, par exemple sur la porte du frigo !

Toujours dans le but d’aider colocataires et propriétaires à mieux préparer et organiser leur colocation, Appartager.com a également conçu un « Package Premium » au tarif de 24,90 €. Celui-ci inclut la charte, accompagnée de plusieurs exemples de baux spécifiques à la colocation, ainsi qu’une assistance juridique et légale.

« La colocation dispose d’un grand nombre d’attraits : loyers serrés, espaces plus grands, vie sociale riche et intense… Cependant, ce mode d’habitation demande une certaine discipline. Il ne s’agit pas de brimer les colocataires, et encore moins de les confiner dans leurs chambres respectives. Bien au contraire. Les règles, acceptées par tous, deviennent les garantes d’une vie sociale agréable et enrichissante. Une vie telle que la recherchent les personnes qui font le choix de l’habitat partagé. », déclare Karim Goudiaby, CEO d’Appartager.com.

À propos de Appartager.com : Partager plus qu’un toit

Avec 10 millions de visiteurs par an et la plus grande communauté de colocataires en France, Appartager.com est aujourd’hui le N°1 de la colocation en ligne dans l’Hexagone. Par ailleurs présent dans 25 pays et disponible dans 12 langues, Appartager.com est également le premier site de la colocation dans le monde, où il totalise plus de 500 millions de pages vues par an et 80 millions de visiteurs.

Parmi les clés de son succès, Appartager met tout en œuvre pour garantir la meilleure expérience possible, pertinente et sécurisée, à ses utilisateurs. Ses équipes vérifient ainsi manuellement chacune des annonces et des photos postées, afin de repérer les arnaques ; les annonces périmées sont, quant à elles, systématiquement supprimées, pour ne proposer que des offres bien réelles et disponibles.

Créé en 1999 par Yannick Pons, Appartager.com est une filiale du groupe W3, auquel appartiennent également Vivastreet.com et Colocation.fr.

Plus d’informations : http://www.appartager.com/

Nous suivre : https://www.facebook.com/Appartager

Contact presse – Sine Nomine

Cécile Lipovetzky
Consultante RP
06 09 84 01 08
cecile.lipovetzky@sinenomine.fr



[1] Sondage réalisé par Appartager.com entre le 16 et le 23 mars 2015 auprès de ses membres.

Suivez-nous !
Facebooktwitterlinkedintumblr