Loading...

Acteur majeur de la réalité virtuelle, l’ESIEA met en avant la créativité de ses étudiants pendant le salon Laval Virtual

Durant les cinq jours de la 19ème édition du Salon Laval Virtual, l’ESIEA présentera plusieurs projets issus de sa Recherche dans le domaine de la réalité virtuelle et augmentée.

Paris, le 22 mars 2017

L‘ESIEA, école d’ingénieur du monde numérique sera présente au rendez-vous de la 19ème édition du Salon Laval Virtual, du 22 au 26 mars 2017 au travers des projets développés avec ou au sein de son Laboratoire de Recherche INSH (Interaction Numérique, Santé et Handicap) dirigé par Evelyne Klinger.

Laval Virtual est l’événement de référence en Europe dédié à la réalité virtuelle, la réalité augmentée et aux nouveaux usages du Virtuel. Avec 43 pays représentés et plus de 15 500 visiteurs en 2016, le salon bénéficie d’une renommée internationale en réunissant pendant 5 jours toutes les communautés des nouvelles technologies (professionnels, étudiants, enseignants, chercheurs, entreprises, startups et investisseurs).

Ce rendez-vous annuel est aussi pour l’ESIEA l’occasion de mettre en avant ses enseignements en réalité virtuelle, systèmes embarqués, interaction, 3D et de présenter au public les travaux les plus récents de ses étudiants et chercheurs, mettant en avant différentes applications de la réalité virtuelle.

Immers’me : créer un monde virtuel sans limitations

Présenté sur le stand ESIEA (E10 – Hall 4), et développé avec Unity et le HTC Vive, le projet Immers’me permet de plonger dans un monde virtuel où il est possible à l’utilisateur de créer tous les objets qu’il souhaite et d’en modifier leurs propriétés, sans les limitations qu’impose la restitution d’un espace réaliste. Grâce à un menu complet, il peut ainsi modifier aussi bien leur taille, couleur, que les faire obéir ou non aux lois physiques (gravité, résistance, etc.).

L’ESIEA sera également représentée par neuf de ses étudiants de 4ème année qui participeront à la compétition Virtual Fantasy avec deux projets innovants :

I feel : une veste haptique pour tous joueurs

Présenté par 4 étudiants de 4ème année, le projet I feel vise à améliorer l’immersion dans un monde virtuel. L’utilisateur peut ainsi ressentir les coups portés à son avatar pendant le jeu, grâce à une veste comportant des vibreurs répartis à sa surface et contrôlés par une raspberry pi en lien wifi avec l’ordinateur sur lequel tourne le programme utilisé. Le projet I feel comporte aussi une API et des packages Unity 3D qui permettront aux développeurs de créer différentes applications.

Scanner 3D : affichage immédiat en 3D d’un scan d’objet

Développé par cinq étudiants de 4ème année, ce projet est constitué de deux parties : la première, basée sur deux Kinect, scanne un objet en trois dimensions ; la seconde est un dispositif d’affichage de type Workbench, permettant de visionner ce même objet en 3D en tenant compte de la position de l’utilisateur pour un rendu réaliste. Ce dispositif permet de faire l’interface entre le monde réel et le monde virtuel.

Enfin, comme en 2016, Laval Virtual servira de champ d’expérimentation grandeur nature à une dizaine d’étudiants de 4ème année du campus de Laval de l’ESIEA qui, dans le cadre de leur cours « Réseaux IP », déploieront, sous la direction de la société Libricks, l’intégralité du réseau internet de l’événement.

 

Leave a Comment


Suivez-nous !
facebooktwitterlinkedintumblr